Rechercher
  • julietisseront

Apprendre à s'aimer



Vous souvenez-vous à quand remonte la dernière fois où vous vous êtes dit "Je t'aime" ?

Oui j'ai bien dit "Je t'aime" à vous même !

Il y a bien longtemps n'est-ce pas ? Peut-être même jamais ! Et peut-être même que vous êtes en train de sourire en lisant ces quelques lignes.

Mais de vous à moi, sérieusement, si vous prenez un peu de recul, avez-vous la sensation d'aimer réellement la personne que vous êtes ?


Faites l'exercice et regardez vous dans un miroir, observez les premières pensées qui vous viennent à l'esprit. Est-ce que vous aimez l'image que vous renvoyez ?

Si vous ne l'aimez pas, pourquoi ne l'aimez vous pas ?


Probablement qu'une de vos premières pensées va être " J'ai une sale mine", " Je ne ressemble à rien aujourd'hui".

Ou alors "Je me trouve gros ou grosse", " Je n'aime pas ma peau, ma poitrine, mes jambes, mon ventre, mes cheveux".


On peut faire un inventaire à l'infini d'auto-critique négative sur le plan physique !


Et il en va de même sur le plan mental.

Aimez-vous la personne que vous êtes, la personne que vous êtes devenue ?

Etes-vous fièr(e) de ce que vous avez accompli dans la vie ? Etes-vous fièr(e) du chemin parcouru ?


Si la majorité de vos réponses à ces questions est NON, alors peut-être est-ce le temps de changer votre regard sur vous même et de vous demander pourquoi vous ne vous aimez pas dans le fond ?

Comment en êtes-vous arrivé là ?


Je vous propose de faire cet exercice :

1. Listez par écrit toutes les raisons qui font qu'aujourd'hui vous ne vous aimez pas, ne mettez aucun filtre, listez-les toutes sans exception.

2. Affichez-les face à vous et lisez les à voix haute lentement.

3. En en même temps que vous les lisez, observez ce que cela provoque en vous : de la colère, de la tristesse, de l'angoisse, des peurs, des doutes ?

Et sur le plan physique qu'est-ce que cela génère : des frissons, la gorge serrée, une boule au ventre, les larmes aux yeux, des crispations ?


Vous vous rendez compte de ce que l'impact des mots et pensées négatives provoquent

en vous ? C'est fort n'est-ce pas ?


4. Maintenant, faites l'exercice inverse, listez tout ce que vous aimez chez vous, tout ce que vous êtes fier(e) d'avoir réussi et accompli. Ne vous retenez pas, je suis sûre qu'il y en a ! ;-)

5. Affichez-les face à vous et lisez les à voix haute.

6. Observez ce que cela provoque en vous comme émotions : de la joie, de la fiereté, de la confiance, de la sérénité, de l'apaisement ?

Et sur le plan physique : de la détente, un sourire, du bien-être général, un rythme cardiaque plus calme ou au contraire de l'excitation ?


Prenez conscience de l'impact que ces mots positifs ont sur vous.

Ça fait du bien n'est-ce pas ? ;-) Alors pourquoi ne pas le faire plus souvent ?