Rechercher
  • julietisseront

A chacun son stress...

Quel type de stressé.e êtes-vous ? Voilà une question intéressante qui mérite de s'y attarder quelques minutes pour comprendre comment vous réagissez face au stress.

Mais pour commencer qu'est-ce que le stress et comment agit-il sur vos fonctions cognitives, vos émotions et vos comportements ?


Il existe deux types de stress :

- l'Eustress qui est un stress dit positif, celui qui va vous permettre de donner le meilleur de vous même malgré la pression au niveau professionnel ou personnel. C'est un stress qui mobilise toutes vos capacités mentales et physiques et vos compétences de manière positive afin de faire face à une nouvelle problématique, un challenge, un changement de situation. Ce stress est en général lié à la notion de plaisir et de motivation pour mener à bien un projet : nouvelles responsabilités, nouveau job, nouvelle maison, partir en voyage à l'autre bout du monde, examen à passer pour valider une formation qui vous tient à coeur etc...

Ce stress est en général de courte durée et permet d'aboutir à un résultat positif.


- Le dystress à l'inverse est un stress négatif qui peut générer beaucoup d'inconfort sur le plan mental, émotionnel et physique. Des ruminations perpétuelles, de l'anxiété, de l'angoisse, des tensions et douleurs dans le corps, des insomnies, de la fatigue etc...

Celui-ci est en général lié à une situation inconfortable qui perdure : un problème sentimental ou familial que l'on ne parvient pas régler, une surcharge de travail qui augmente et qui ne laisse pas le temps de respirer cela dû à une mauvaise organisation managériale (en général accompagnée de frustration et de manque de reconnaissance du travail effectué par la hiérarchie), une maladie, un décès, une séparation etc...

Ce stress est vécu par les personnes comme une profonde impuissance à gérer la situation malgré leur envie et la mobilisation de leur ressource pour y parvenir.


Comment éviter de tomber dans ce piège du stress négatif qui touche la majorité des personnes aujourd'hui ?


Pour cela il est important de se poser 5 minutes et de regarder la situation de l'extérieur de manière factuelle :

Que se passe-t-il en ce moment dans ma vie ? Quel sont les problèmes que je rencontre ? Qu'ai-je essayé de mettre en place pour les résoudre ? Qu'est-ce qui a marché ? Qu'est-ce qui n'a pas marché ? Il y a-t-il autre chose que je pourrais faire et que je n'ai pas encore essayé ? Quelles ressources dois-je mobiliser pour cela ? Quelles ressources ai-je autour de moi pour m'aider dans cette situation ?


Ensuite prenez encore 5 minutes pour observer ce que vous ressentez face à cette situation : de l'anxiété ? de la peur, de la colère, de la frustration, de l'agacement, de l'incertitude, de la jalousie ? etc...

Pourquoi ressentez-vous tout cela ? Est-ce envers vous même car vous n'arrivez pas suffisamment confiance en vous ? Envers les autres ?


Physiquement, avez-vous des tensions ? Dans quel endroit du corps ? Depuis combien de temps ?

N'oubliez pas que le mal-a-dit (maladie) , autrement dit votre corps s'exprime et la douleur que vous ressentez signifie quelque chose. Mal de dos = j'en ai plein de le dos ; mal de tête = ça me prend la tête,

mal de gorge = j'ai du mal à avaler ce que je vis ; mal de ventre, ballonnements = j'ai du mal à digérer la situation, ça me gonfle...


Analyser votre comportement, votre attitude :

Comment réagissez-vous avec les autres ? Que dites-vous, que faites-vous ? Que vous dites-vous ? Qu'aimeriez-vous dire et faire que vous ne parvenez pas à dire ou mettre en action?


Faites un état des lieux global de la situation de manière factuelle. Observez-vous.


Etes-vous plutôt du genre à subir et à tout garder pour vous pour ne pas faire de vague et fuir le conflit ou au contraire à ne pas vous laisser faire, à partir au quart de tour et parfois agir de manière agressive quand quelque chose ne va pas ou vous contrarie ?


Toutes ces questions sont là pour vous permettre d'analyser objectivement votre manière vivre la situation et peut-être de réaliser qu'il est temps de changer les choses dans votre vie.


Lâcher du lest, vous réserver un peu de temps pour vous, apprendre à dire non, apprendre à respirer et à vous détendre pour relâcher les tensions physiques et mentales.



Alors, vous commencez quand ? ;-)



13 vues
  • Facebook
  • Instagram
logo LINKEDIN.png